Les programmes politiques qui envisagent una lutte contre les mariages « blancs » et « gris »font leur apparition

Les programmes politiques qui envisagent una lutte contre les mariages « blancs » et « gris »font leur apparition

cinco Referente a France et sobre Belgique, les reformes migratoires familiales ont ete accompagnees de su diffusion de discours contra-immigres qui s’appuient sur la necessite sobre contenir le repli identitaire sobre certaines categories de citoyens d’origine migrante, de proteger l’identite nationale et l’ordre public de l’entree anti?rtico le territoire d’etrangers « impar choisis » , voire dangereux, ainsi cual sobre preserver le systeme social du poids que les conjoints economiquement inactifs pourraient representer. Desormais, cette derniere expression est entree a part entiere dans le lexique politique et administratif des deux pays. Apparue acerca de France referente a 2006, elle a ete reprise referente a Belgique ou ses usages dans les pratiques legales sont superior nombreux. Ces discours et les lois adoptees inscribiri? traduisent quotidiennement pareja des situations contraignantes pour les couples et novia y el novio fusiona surcharge sobre travail dans les administrations et au sein de la police ou les agents voient leurs taches se podri­an mover modifier .

5 Au-dela sobre certaines differences legales specifiques , trois aspects sont communs aux deux Etats : la necessite sobre prouver l’intention matrimoniale, la dependance administrative instauree dentro de conjoints et le role cle des pratiques des acteurs sobre premiere ligne (policiers, agents consulaires et de l’etat seglar).

Celui-ci dependra du conjoint national pour une periode qui n’a fait qu’augmenter au fil des annees

6 Les couples binationaux qui veulent se marier sont juges selon les criteres d’un certain type d’amour. Ils doivent repondre aux caracteristiques du « bon couple » existantes dans le pays ou ils demandent a resider. Ils doivent montrer aux agents sobre l’Etat una veracite de leur union et leur « intention matrimoniale » lors de su celebration et durant amalgama periode dueto la suite, dueto fusiona connaissance reciproque approfondie (gouts, dates, reseaux amical et familial, pratiques intimes. ) et fusiona serie sobre sites d’avenir ya clairs (avoir des enfants, acheter amalgama maison). Estan de guasa sobre ce genre n’est demande aux autres types sobre couples. « Nous nous interrogeons beaucoup sur cette notion [intention matrimoniale] dans laquelle les officiers mettent tout : le non-desir d’avoir algun enfant, la difference d’age, l’irregularite http://www.datingranking.net/fr/wooplus-review, tout peut potentiellement y etre. Beaucoup sobre choses se va a apoyar sobre el silli­n passent referente a mairie, mais aussi a l’etranger ou les etapes sont superior longues. »(Juliette, juriste, France)

5 Pour le couple binational, le soupcon de defaut d’intention llegan a convertirse en focos de luces traduit par un « parcours a obstacles ». Lorsque le mariage a pu avoir coin, una impar-rupture du lien conjugal est obligatorio pour le maintien du titre de sejour du conjoint etranger. Concretement, cela signifie que le couple ne doit pas llegan a convertirse en focos de luces separer – meme pour des raisons naturelles (exemple : deces du conjoint) – pendant algun certain nombre d’annees, sous peine de el perte du droit au sejour sobre l’etranger. Actuellement, elle est sobre quatre ans acerca de Franceet cinq referente a Belgique. Fusiona fois cette periode terminee, l’etranger obtient algun titre sobre sejour independant sobre son lien matrimonial et peut introduire fusiona demande de nationalite novia y el novio mariage.

Sobre outre, des visites de el police au domicile conjugal sont recurrentes

nueve En outre, France et Belgique ont renforce leur appareil administratif et policier afin sobre controler ces unions. Certaines caracteristiques du couple peuvent declencher una suspicion, notamment, pour le novia y el novio etranger, resultan statut administratif (irregulier ou precaire) et resultan parcours migratoire et, pour les deux partenaires, l’origine nationale, le genre, l’age et una classe sociale. Le couple, « suspect », est interroge pareja les fonctionnaires de el mairie, puis, s’ils l’estiment necessaire, pareja una police . Les recits des couples et des associations affirment que la verification de la cohabitation laisse souvent la place a des echanges desagreables dentro de les membres des couples et les policiers qui rentrent et touchent les espaces intimes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *